/ Culture - Vie quotidienne
Lauréat du prix d'honneur de l'ouvrier exemplaire
   Pae Jong Sop travaille au combinat de câbles 326 de Pyongyang. Il est lauréat du prix d’honneur de l'ouvrier exemplaire, prix réservé aux ouvriers qui travaillent loyalement pendant longtemps dans un même poste de travail.
   Pendant une trentaine d’années, il a travaillé dans une même profession et a réussi à cent et des dizaines d’innovations et d'inventions techniques pour ainsi faire un apport à l’Etat. Il a reçu à peu près 40 brevets.



   Il a fait les études dans le cadre du système d’enseignement permettant d'apprendre sans quitter le travail. Il faut souligner qu'il est handicapé. Au début de la vingtaine, il s'est blessé une jambe et les médecins lui ont conseillé la retraite.
   Il était vraiment fort désespéré.
   Un jour, un enseignant de l’institut pour ouvriers l’a visité pour dire: "Si vous aimez vraiment votre métier, vous devez faire les études avec ardeur. Vous devez maîtriser beaucoup de connaissances et techniques afin de devenir homme nécessaire à l’usine."
   Dès lors, Pae a commencé à apprendre les connaissances de divers secteurs comme électrotechnique et chimie et chaque nuit, il allait tard au lit.
   La dégradation du patriotisme est plus dangereuse que la faiblesse physique; c'est avec cette conception de vie que Pae a redoublé d'efforts.
   Au bout de ses efforts, il a mis au monde un projet d'innovation technique très efficace et économique en tant que membre d'un groupe d'innovation technique pour l'établissement d'un nouveau processus de production pour ainsi jouir d'une bonne réputation chez ses compagnons.
   Au fil des jours, la passion est devenue plus ardente et il a réussi à plusieurs innovations et inventions techniques pour recycler les matériaux usés.
   On lui demande la source de ses succès étonnants et chaque fois, il répond: "Cet atelier et ces machines sont tous à nous. Nous devons remplir le rôle et le sens de la responsabilité de maître. Mes connaissances et mes techniques sont mon intelligence, ma sueur, ma conscience et mon obligation sacrifiées pour notre partie."
   Pour apprécier haut ses mérites, l'Etat lui a conféré le prix d'honneur de l'ouvrier exemplaire et lui a donné un logement de luxe à la commune Kyongru célèbre à Pyongyang.



   Une trentaine d'années du lauréat du prix d'honneur de l'ouvrier exemplaire nous explique que la Corée socialiste est le pays du peuple travailleur et que toute sacrifice pour la patrie et le peuple brille pour toujours.