/ Numéros spéciaux
Sa vie précieuse
   Le 16 février est le jour de naissance du Général Kim Jong Il.
   Toute sa vie, il a pris toujours les demandes et intérêts du peuple comme critère et point de départ de ses pensées et de sa pratique et a continué sans cesse ses tournées d'inspection.
   Ainsi, le regret envers lui va à l'infini chez le peuple coréen avec le temps.
   Le Général Kim Jong Il disait souvent: "Mon plus grand désir est de faire vivre notre peuple le plus tôt possible sans rien à envier au monde et ma plus grande joie est de travailler dynamiquement en partageant le meilleur et le pire avec notre peuple pour mettre en réalité ce désir." Ce disant, notre Général s'est donné de la peine s'il s'agit de la vie heureuse du peuple; il est entré sans hésitation dans une galerie de mine et s'est rendu partout où le peuple vit et travaille.




   Un jour du mois de décembre de l'an 87 du Juche (1998), Kim Jong Il a dit aux cadres: "Je livre comme tous les jours la direction sur place dans différents secteurs y compris les usines et entreprises pour le bonheur du peuple. Je ne le trouve pas difficile, mais par contre, j'en éprouve la joie et la fierté."
   En effet, notre Général Kim Jong Il a toujours estimé son wagon comme son bureau et sa résidence et jusqu'au dernier moment de sa vie, il a continué sans cesse ses tournées d'inspection pour le compte du peuple sans égard aux jours fériés, aux dimanches, voire même à son jour anniversaire.
   Ainsi, il a parcouru plus de 167 mille 461 lieues jusqu'à la dernière époque de sa vie.
   Vraiment, il a vécu une vie précieuse pour le compte du peuple.